fbpx
recette délicieuses bruschetta
Moyennement faciles

La “Brusche-pizza”, ça change de la pizza

Aujourd’hui, je vous propose une recette que Madame Renard et moi préparons souvent. En effet, c’est une recette pratique, assez facile à faire et délicieuse. Elle combine astucieusement une pizza, une bruschetta et une focacia.

Vous allez voir que la recette est super facile. Vous pouvez utiliser du “pain à bruschetta” que vous trouverez facilement en grande surface. Ou alors, vous pouvez faire vous-même votre focaccia (comme moi^^). Dans ce cas c’est un petit peu plus long mais beaucoup plus gourmand.

La recette pourrait être 100% italienne mais, j’ai rajouté un ingrédient secret typiquement nippon (je suis comme ça moi, j’aime métisser). Cet ingrédient, c’est de l’ail noir.

Très confidentiel il y a quelques années, l’ail noir s’est bien implanté en France métropolitaine et on en trouve assez facilement au rayon bio des grandes-surfaces ou sur Internet (on trouve même de l’ail noir français).

Il s’agit de têtes d’ail qui cuisent pendant très longtemps dans une atmosphère humide et à une température relativement basse. La chaire de l’ail devient noire et prends un délicieux goût acidulé et “umami”. Je raffole de cet ingrédient et vous recommande chaudement de goûter de l’ail noir si vous en avez un jour l’occasion.

Recette pour quatre gourmands

Ingrédients

Pour la pâte à focaccia
  • 400g de farine T45 (si possible une farine riche en gluten)
  • 25cl d’eau tiède (250g)
  • 20g de levure de boulanger fraîche (8g si vous utilisez de la levure sèche)
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel
Pour la garniture
  • 1 belle tomate
  • 2 gousses d’ail noir
  • 250 de mozzarella di bufala
  • une dizaine de tranches de bacon

Déroulement de la recette

Commencez par la focaccia. Pour cela, mélangez la farine avec le sel, ajoutez-y la levure émiettée et l’eau et pétrissez à petite vitesse. Attention, le sel et la levure ne doivent pas entrer en contact direct !

Moi, je le fais au robot (parce que je suis un peu paresseux 😉) mais vous pouvez totalement le faire à la main.

Une fois que toute la pâte se décolle de la cuve, cela veut dire que le réseau de gluten est déjà bien constitué. (Si vous avez des questions sur le gluten, je détail tout dans cet article, vous y trouverez également une fantastique recette de brioche).

À ce moment-là, ajoutez l’huile d’olive et continuez de pétrir, toujours à petite vitesse, jusqu’à ce que toute l’huile soit incorporée. Cela peut prendre 10 minutes, ne vous inquiétez pas si ça ne vient pas tout de suite. (comme sur la photo)

Une fois que toute l’huile est incorporée et que la pâte se décolle de la cuve (ou ne colle plus aux mains), boulez-la et laissez-la reposer pendant une quarantaine de minutes sous un torchon. Dans l’idéal, la pâte doit doubler de volume.

Dégazez la pâte, faites en boule et étalez-la avec un rouleau. Ne l’étalez pas trop finement (pas moins d’1/2 cm d’épaisseur) sinon, la pâte va souffler en cuisant et ce n’est pas le but.

Astuce de renard🦊 : étalez votre pâte directement sur une feuille de papier sulfurisé, vous pourrez ainsi la manipuler plus facilement.

Transférez sur une plaque et faites préchauffer votre four à 180°C.

Laissez reposer un gros quart d’heure, versez quelques goûtes d’huile d’olive, salez, poivrez, vous pouvez rajouter des herbes aromatiques (le thym fonctionne super bien 💖)

Faites cuire une vingtaine de minutes, le temps dépends de votre four, la focaccia doit être blonde, ne la laissez pas trop cuire.

Le plus dur est fait ! Pendant la cuisson de la focaccia, découpez votre tomate et votre mozzarella di bufala en tranche fines et vos gousses d’ail noir en petit cubes.

Astuce de renard, le couteau à pain fonctionne très bien pour couper la mozzarella 🦊.

Faites de petits trous avec la pointe d’un couteau dans la focaccia. Grâce à cela, la focaccia va absorber le jus libéré par la garniture pendant la cuisson, autre astuce de renard 🦊🦊!

Répartissez les tranches de tomate et les petits dés d’ail noir sur la surface du la focaccia.

Ajoutez les tranches de mozzarella di bufala et terminez par le bacon

Faites cuire au grill du four, surveillez bien, ça brûle facilement. Pour vous donner un ordre de grandeur, chez moi, il faut 15 minutes au grill puissance minimum.

Buon appetito

Suggerimenti !

Appropriez-vous cette recette et faites vos propres “bruschepizze”

Vous pouvez aussi faire de “simples” foccacia en suivant la recette du pain et en y ajoutant des olives ou des lardons.

Découvrez toutes mes recettes d’entrées

Laisser un commentaire