fbpx
photo du cake marbré
Faciles

Cake marbré de l’enfance

Aujourd’hui, je vous propose une recette de cake marbré facile et détaillée. Je vais vous montrer comment obtenir un cake parfumé et moelleux idéal pour le goûter et tellement facile à faire que vous pouvez le réaliser avec les enfants.

Je me rappelle encore le temps où j’étais un petit renardeau insouciant et que je pouvais m’enfiler tout-un “savane” en cachette…

Aujourd’hui, je préfère le faire moi-même, c’est bien meilleur et je sais ce que je mets dedans (et comme je suis grand, je ne me planque plus pour tout boulotter^^)

Recette pas-à-pas pour un cake marbré de 24 cm

Ingrédients

  • 4 œufs (environ 200g)
  • 140g de sucre
  • 120g de farine
  • 2g de levure chimique (une petite cuillère à café)
  • 2g de sel fin (une petite cuillère à café)
  • 140g de beurre fondu
  • 20g de cacao maigre en poudre (non sucré)
  • une cuillère à café d’extrait de vanille, ou encore mieux, une gousse de vanille
  • un cornet de beurre à température ambiante (facultatif mais tellement gourmand^^, rendez-vous en bas d’article dans les astuces)

Déroulement de la recette

Commencez par faire toutes vos pesées, c’est une règle de base en pâtisserie et un réflexe qui vous facilitera la vie.

N’hésitez pas à tarer votre balance avec deux contenant de manière à pouvoir faire en même temps la pesée et la division comme je l’ai fait ici avec le beurre (astuce de renard !! 🦊)

Pesez ensemble :

  • les œufs et le sucre(c’est important de peser les œufs car on va diviser cette quantité en deux. Si vous oubliez de les peser, noter qu’un œuf pèse en moyenne 50g),
  • 40g de farine+20g de poudre de cacao+ la moitié de la levure
  • 60g de farine+ l’autre moitié de la levure,
  • la moitié du beurre et la moitié du sel dans un contenant allant au micro-ondes
  • les autres moitié du beurre et du sel dans un autre contenant allant au micro-ondes

Lancez le préchauffage de votre four à 160°C. Après avoir fini vos pesées, vous devriez obtenir quelques chose qui ressemble à ceci:

Maintenant, vous pouvez considérer que le plus dur est fait.

Faites fondre les beurres au micro-ondes et laissez les revenir à température ambiante.

Pendant ce temps-là, fouettez ensemble les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux, on appelle cela “blanchir” les œufs.

Versez ensuite la moitié des œufs blanchis et l’extrait de vanille (ou les graines de la gousse) dans le mélange farine+levure et mélangez jusqu’à obtenir quelque chose d’homogène (pas plus, dès que la pâte est homogène, cessez de mélanger).

Ajoutez ensuite le beurre fondu à température ambiante. et mélanger jusqu’à obtenir une préparation homogène (toujours pareil, pas plus).

Répétez ensuite l’opération avec la deuxième moitié d’œufs blanchis, le mélange farine/cacao/levure et la deuxième moitié du beurre fondu. Vous voilà avec deux appareils prêts à être marbrés.

Personnellement, j’utilise du papier sulfurisé, mais vous pouvez très bien beurrer votre moule.

Pour le marbrage, suivez votre inspiration, vous trouverez plein de techniques sur internet, avec ou sans poche à douille. Personnellement, j’empile les épaisseurs et je trace des sillons avec une baguette en bambou.

Enfournez. Je le répète : la cuisson dépends des fours de chacun, chez moi, il faut 50 minutes à 160°. Peut-être que chez vous, il faudra une demi-heure ou une heure, faites essais jusqu’à trouver la cuisson qui vous convient.

Enjoy le goûter^^

Astuces qui ne laissent pas de marbre.^^

Commencez toujours par la pâte blanche puis la pâte chocolat, de cette manière vous êtes sûr(e) de ne pas y mettre de pâte au chocolat et de la garder bien claire.

Remplacez le sucre par du sucre moscovado, le résultat sera un peu moins esthétique mais vraiment délicieux.

Faites un cornet en papier sulfurisé et tracez une ligne de beurre pommade avant d’enfourner, c’est facultatif mais cela permet d’avoir un développement homogène à la cuisson. Pour faire facilement un cornet en papier sulfurisé, direction cette recette .

Mes autres recettes de gâteau

Laisser un commentaire