fbpx
crème d'asperge au parmesan et à l'huile d'olive
Faciles

Crème d’asperges au parmesan et à l’huile d’olive

Pour moi, l’arrivée des premières asperges sont un des meilleurs moments de l’année. Non seulement, l’asperge est un de mes légumes préférés et j’en mange à toutes les sauces (voir mon risotto aux asperges et shiitake ). Mais en plus, les premières asperges sonnent le début des fruits et légumes d’été dont je raffole. Pour fêter dignement l’arrivé des asperges, je vous propose donc une recette de crème d’asperges au parmesan et à l’huile d ‘olive.

La crème d’asperges, c’est une recette un peu classique, d’ou l’intérêt de venir la “twister” avec deux autres produits forts en caractères. Et comme je suis un mec sympa, je vais vous montrer comment faire une tuile de parmesan qui apportera tout de suite un côté super chic.

Vous allez voir, la recette n’est pas outrageusement difficile, c’est comme faire une soupe, sauf que vous préparez une entrée chaude de luxe ^^.

Recette pour quatre gourmands

Ingrédients

  • 500g d’asperges blanches
  • 1 oignon moyen
  • Environ 250g/300g de pomme de terre
  • Environ 70g d’huile d’olive de qualité
  • 100g de parmesan

Déroulement de la recette

Commencez par peler votre oignon et hachez-le finement. Vous allez voir, c’est facile, il suffit juste d’un peu de méthode. Commencez par couper votre oignon en deux, posez-le à plat et faites des incisions tous les 0.5cm

hacher un oignon, étape01

Ensuite, coupez perpendiculairement à vos incisions et voilà, fastoche, pas vrai ?

hacher un oignon, étape02

Mettez vos oignons hachés à cuire dans une grande casserole avec un fond d’huile.

faites suer les oignons

Pendant ce temps-là pelez les asperges et coupez-les en petits tronçons. Vous pouvez réserver les pointes pour les faire cuire à côté et les utiliser pour la déco.

gardez les têtes d'asperges

Coupez vos pommes de terre en petits dés ( on fait petit pour que ça cuise vite ).

coupez les pommes de terre en petits dés

Ajoutez vos asperges et vos pommes de terre aux oignons et marquez les à feu moyen/vif. Le but ici est de provoquer ce que les pros appellent des “réactions de Maillard”, c’est-à-dire une caramélisation des sucres et des acides aminés. Pour faire simple, on veut des sucs bruns/marrons (surtout pas noirs !!) sur nos légumes et au fond de la casserole comme sur cette photo :

les réactionsd emaillard

À ce moment-là, versez de l’eau jusqu’à hauteur des légumes et grattez le fond de la casserole de manière à intégrer les sucs caramélisés au bouillon.

déglaçage

Laissez cuire à petit bouillon pendant un quart d’heure, testez la cuisson des légumes avec la pointe d’un couteau, si ça s’enfonce sans forcer, les légumes sont prêts.

Voilà le principe de base pour n’importe quelle soupe de légumes, maintenant, vous savez faire une soupe comme la faisait mamie^^

Pour les tuiles de parmesan

Pendant le temps de cuisson, faites vos tuiles de parmesan, c’est facultatif mais ça en jette^^.

Préchauffez votre four à 210°, râpez votre parmesan sur du papier sulfurisé et enfournez pendant à peu près 5 minutes (jusqu’à ce que le parmesan brunisse).

Laissez refroidir sur le papier sulfurisé et réservez.

Râpez le parmesan au-dessus de la soupe chaude et mixez avec votre mixeur plongeant jusqu’à avoir une beau velouté bien lisse (vous pouvez incorporer le parmesan en plusieurs fois)

Ajoutez ensuite l’huile d’olive et émulsionnez avec le mixeur.

Ajoutez une pincée de piment d’Espelette (ou de poivre), vos têtes d’asperges cuites, votre tuile de parmesan et servez sans attendre.

Astuces de chef

Laissez refroidir vos tuiles sur le papier sulfurisé de manière à ce que ce dernier absorbe le gras.

Le papier sulfurisé absorbe le gras

On incorpore l’huile d’olive en dernier de manière à ne pas dégrader son goût. En effet, à partir de 80°C la plus-part des huiles d’olive perdent leurs goûts.

Découvres mes autres recettes d’entrées

Laisser un commentaire